Articles

Bien digérer les repas de fêtes

Lors des périodes de fêtes, nous mettons notre organisme à rude épreuve.

Les repas sont nombreux, riches et tout cela fatigue notre corps.

Comment faire pour bien digérer les repas de fêtes?

Privilégier les repas et les aliments faibles en matières grasses et en sucres.

Après les fêtes, on évite bien sûr les plats en sauce, les raclettes et autres tartiflettes. Il faudra utiliser des modes de cuisson utilisant le moins possible de matière grasse (grill ou au four).

On va utiliser les soupes et potages à la place des légumes.
Les viandes blanches et poissons seront moins riches que les viandes rouges.
On cuisinera les féculents sans sauces riches. (on peut utiliser la sauce tomate)
Les fromages secs seront à éviter pendant quelques jours au profit des laitages natures.
Les fruits seront le dessert les plus simples et les plus sains pour terminer un bon repas équilibré.

Consommer des aliments drainants et détoxifiants.

En plus de reprendre une structure de repas équilibrés et peu riches, nous pouvons intégrer des aliments qui vont aider notre corps à se régénérer et à éliminer les toxines.

Tous les fruits et légumes colorés sont des très bons antioxydants (choux, choux-fleur, brocolis, poireaux, chou rouge, carottes).
Les agrumes (oranges, pamplemousse, clémentines) , les kiwis et les baies rouges (cassis, jus de raisin rouge), apporteront eux beaucoup de vitamine C et d’antioxydants.

Avoir une bonne hydratation.

La manière la plus simple pour éliminer les toxines apportées par les excès des fêtes est d’avoir une bonne hydratation!
Ainsi, il faut boire au moins 1,5l à 2l d’eau par jour. Ceci est réalisable en buvant deux à trois verres d’eau à chaque repas de la journée, et en buvant aussi de l’eau entre les repas.
Une bonne hydratation va permettre de drainer les déchets et permettra de récupérer plus vite.

Reprendre une activité physique régulière.

Le rythme d’activité physique est souvent ralentit pendant les fêtes avec le froid. Il est important de reprendre une activité régulière car elle permettra de brûler les excès de calories et aussi d’éliminer les toxines.

Attention, la reprise doit se faire en douceur pour les personnes non entrainées, sous peine de se blesser et de ne pouvoir continuer.
Si on ne trouve pas d’activité physique qu’on apprécie, la marche est le moyen le plus simple à mettre en pratique.
1H de marche tous les deux ou trois jours est un bon rythme, ou alors 10 000 pas à effectuer chaque jour, en les contrôlant à l’aide d’un podomètre ou d’une application sur smartphone.

 

Avec ces quelques conseils, vous allez reprendre tout doucement un bon rythme d’activité et d’alimentation pour que cette nouvelle année commence de la meilleur des manières… en se sentant bien dans son corps et dans son esprit!!

 

Les 7 questions sur les régimes que vous vous posez !

Pourquoi est-on en surpoids ?

On est en surpoids quand il y a trop d’alimentation apportée par rapport aux besoins et aux dépenses. Ou alors, il n’y a pas assez d’activité physique, et bien souvent, les deux.

Pourquoi il faut perdre lentement ?

Une perte de poids rapide veut dire beaucoup de perte de masse musculaire. Ceci n’est pas naturel et va créer un état de carences. La conséquence possible est un stockage de matière grasse en compensation.
Une perte lente induit une meilleure perte de masse grasse et surtout un ancrage des nouvelles habitudes alimentaires dans le quotidien.

Qu’est-ce que l’effet Yo-Yo ?

L’effet Yo-Yo se produit quand on réalise un régime restrictif non adapté à la personne. Le fait de pratiquer un régime restrictif a pour conséquence une perte de poids due à un manque d’apports alimentaires. Cette alimentation ne sera pas maintenue dans le temps, et à la reprise d’une alimentation « normale », le corps stockera de la masse grasse suite à ces manques. Tant que nous ne mettons pas en place l’alimentation dont on a besoin, on observera toujours un effet Yo-Yo.

Pourquoi un régime dissocié est mauvais pour la santé ?

Un régime dissocié est un régime avec un seul type de nutriments ou alors en enlevant un type de nutriments. Il fait perdre du poids car il manque des choses… Sur le long terme, cela ne peut pas marcher pas car il manque des nutriments indispensables à la bonne santé. Il y aura des carences pour l’organisme.

Doit-on se peser régulièrement ?

Le poids du corps varie tous les jours et aussi dans la même journée. Ce n’est pas intéressant de se peser tous les jours si cela devient une pression négative. La pesée peut être effectuée une fois tous les 15 jours ou 1 fois par semaine, toujours dans les mêmes conditions, le matin, à jeun après être allé aux toilettes. La pesée est un moyen de contrôler l’évolution d’une prise ou d’une perte de poids, elle ne doit pas stresser. Sans la pesée, on peut suivre l’évolution de son poids dans ses vêtements .

Pourquoi il faut faire de l’activité physique ?

L’activité physique est indispensable ! En effet, le corps ne stock pas la masse musculaire. Si on ne s’entretient pas régulièrement, le corps perd de la masse maigre. Ceci est un état de carence et l’organisme stockera des graisses en contrepartie. Une réduction d’alimentation seule ne suffira pas sur le long terme pour perdre du poids et accentuera cette fonte musculaire non souhaitée. L’objectif n’est pas de faire de la compétition, mais de bouger son organisme pour mieux bruler ses calories et améliorer son état de santé général.

Vais-je avoir faim si je fais un régime ?

Il est possible que la faim se ressente au début lors d’un changement d’alimentation. Cependant, il faudra veiller à ce que ce sentiment « physique » ne soit plus présent par la suite car sinon, il est synonyme de manques. Il est à différencier de l’envie de manger qui est un besoin « émotionnel », souvent pour compenser un manque.

La faim n’est donc pas normale lors d’un régime, en tout cas pas sur le long terme si on souhaite garder son équilibre alimentaire toute sa vie.