Mon repas de fêtes en vidéo !

Voici ma proposition de repas de fêtes !

Pour que ce soit plus simple, je vous donne les liens pour voir leur réalisation en vidéos.

Mon entrée de fêtes : Avocat et truite fumée. https://www.youtube.com/watch?v=uPbowv-IqDk

Mon plat de fêtes : Filet de veau en croûte, accompagné d’un écrasé de pommes de terres à l’huile de truffe et d’une poêlée de champignons. https://www.youtube.com/watch?v=Urh5MRlqqC0

Mon dessert des fêtes : Salade d’agrumes aux épices. https://www.youtube.com/watch?v=Uvp8tQBv2ks

 

Passez de très belles fêtes !

 

 

Mes conseils diététiques pour le BAC

Mes conseils diététiques pour le BAC

 

  1. Ne pas négliger le sommeil

 

Le corps se régénère la nuit et les connaissances sont confirmées pendant le sommeil. Mon premier conseil est de bien dormir et aller au lit maximum à 22h00 pour récupérer le plus possible.

Une mauvaise nuit de passée, et les journées deviendront difficiles…

 

  1. Avoir une bonne hydratation

 

Pendant les épreuves, vous consommez beaucoup d’énergie et vous vous déshydratez !

Le simple fait d’avoir soif veut dire que vous pouvez diminuer vos performances intellectuelles de 10%. Ce serait dommage à cause d’un manque d’eau.

Ayez toujours une bouteille d’eau avec vous et buvez une petite gorgée toutes les 20 minutes.

 

  1. Diminuer les graisses de votre alimentation

 

Les graisses sont difficiles à digérer, elles vont vous fatiguer.

En plus, elles vont empêcher la bonne utilisation du sucre qui est le principal carburant de votre cerveau.

Evitez donc les kebab, burgers et autres restaurations rapides et grasses pendant les épreuves.

 

  1. Avoir une alimentation structurée et équilibrée

 

Prenez le temps de vous mettre à table et de bien manger, ce n’est jamais du temps perdu.

A chaque repas, il vous faudra avoir des légumes, des féculents pour leur apport énergétique et de la viande ou du poisson ou des œufs une fois dans la journée.

En dessert, vous pourrez terminer le repas avec un laitage et un fruit.

 

Ces repas équilibrés vous permettront d’avoir de l’énergie pour vos épreuves et de ne pas fatiguer votre corps.

 

  1. Penser aux collations

 

Les épreuves demandent beaucoup d’énergie, elles peuvent être longues et s’enchainer.

Pour éviter toute diminution d’énergie, pensez à avoir des barres de céréales ou des fruits secs sur vous en cas de besoin.

 

Avec ces 5 conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour avoir assez d’énergie et réussir vos épreuves. Sans oublier les révisions….

 

Exemple de repas d’épreuves : Salade de pâtes avec courgettes et tomates. Blanc de poulet. Yaourt et compote de pomme.

QUELS OBJECTIFS VOUS FIXEZ-VOUS ?

Comment faire en sorte que cette année soit placée sous le signe de la réussite????

1- Trouvez-vous un ou deux challenges personnels à mettre en place et à réussir:

Je mange moins gras?

Je diminue mes écarts ?

Je mange mieux au travail?

Je marche un peu plus tous les jours?

Je prépare mes menus et mes repas en avance?

Je reprends le sport ?

Améliorer mes performances sportives ?

Je m’inscris à une course et je m’entraine pour la terminer ?

 

2- Qu’est-ce que je peux mettre en place pour atteindre mes objectifs?

Je planifie mes repas

Je fais régulièrement mes course pour ne pas manquer de bons produits

Je m’impose des pauses sportives dans mon planning

Je décide de ne pas abandonner….


Quels seront vos objectifs personnels?

Comment passer de belles fêtes  sans prendre de poids?

 

 

 

 

(Découvrez sur ma page facebook  « Mickaël Dieleman diététicien nutritionniste » des idées de menus de fêtes et choisissez celui que vous préférez)

 

1 .Limiter le nombre de plats.

 

Le cumul de plats aussi appétissants que riches pause des problèmes… surtout si on ne veut pas prendre de poids.

 

Sachant que nous retrouverons ces différents plats sur les différents repas de fêtes, il est intéressant sur chaque repas de les limiter.

 

Par exemple, le 24 au soir, en entrée nous dégusterons du saumon fumé avec un filet de jus de citron. Mais nous ne gouterons pas les toasts qui accompagnent ce plat.

Le lendemain, nous nous autoriserons une belle tranche de foie gras avec du confit de figue et un bon pain de seigle, mais sans avoir pris les apéritifs avant.

 

Avoir plusieurs entrées sur un repas accumule les calories, et cela n’est pas très confortable surtout avec la suite du repas…

En choisir une seule sera tout à fait suffisant et vous pourrez vous faire plaisir avec les autres repas.

 

  1. Ne pas consommer de fromage.

 

Le fromage est un produit que nous pouvons consommer toute l’année, alors, laissons le de côté pendant les fêtes pour mieux le retrouver quand nos repas riches se calmeront.

 

On gagnera de précieuses calories.

 

  1. Alléger le dessert.

 

Après tous ces plats et produits riches, la traditionnelle buche pâtissière ne nous apporte pas beaucoup de légèreté.

 

Si nous voulons garder la bûche, elle peut être à la mousse de fruits et très légère ou au moins glacée, moins lourde à digérer.

Sinon, on peut s’essayer à de très gourmandes salades de fruits, avec des agrumes et des fruits exotiques.

 

Vous ferez le plein de fraicheur sans aucune culpabilité. Elle pourra être accompagnée d’un petit biscuit pour avoir du croquant.

 

  1. Entre les fêtes, diminuer les féculents.

 

Si les repas sont nombreux et quand même riches, alors, pensez à diminuer les féculents entre les repas de fêtes pour compenser un peu les écarts.

Il ne faut surtout pas les enlever sous peine de déséquilibrer vos repas, mais de diminuer de moitié vos besoins en féculents.

 

Vos repas seront plus légers et vous vous sentirez mieux.

 

  1. Maintenir l’activité physique.

 

L’activité physique est le seul moyen de compenser des écarts !

 

Organisez vous pour vous dépenser régulièrement même si c’est moins que d’habitude.

La marche régulière sera déjà suffisante.

Prendre l’air et bruler des calories ne sera que bénéfique pour votre corps.

 

Le plus important… Passez de très belles fêtes et faites vous plaisir !!!!